Mise à jour automatique et SharePoint


 

Le saviez-vous

 

Windows Update ou Windows Server Update Services (WSUS) sont en mesure de déployer des mises à jour SharePoint.

Je l’ai découvert à ma grande surprise très récemment. D’où cet article !

  

Mais, pourquoi ?

 

Vous le savez surement, l’installation de patch ou de service pack sur SharePoint s’effectue en deux temps : l’installation des binaires puis la mise à niveau.

Or l’installation via Windows Update n’effectue que le déploiement des binaires, il reste donc à effectuer manuellement la mise à niveau.

L’installation des patchs SharePoint de façon automatique via Windows Update n’a donc que peu d’intérêt.

 

Petit problème d’ « Applicabilité »

 

Vous ne vous êtes peut être jamais rendu compte que Windows Update peut vous installer des mises à jours SharePoint. Oui, car cela fonctionne uniquement sur des installations « Stand-Alone » de SharePoint (installation à server unique : SharePoint + SQL Express).

Or dans la majeure partie des cas, nous utilisons SharePoint en mode ferme (au moins 2 serveurs).

Sur ces installations, WSUS vous indiquera que les mises à jour SharePoint ne sont pas applicables.

It’s by design :

Remarque concernant Microsoft Office SharePoint Server 2007 et Microsoft Office SharePoint Server 2010 : Le tableau de détection décrit ci-dessus repose sur des déploiements à serveur unique de Microsoft Office SharePoint Server 2007 et Microsoft Office SharePoint Server  2010. Les outils de détection ne trouvent pas l’applicabilité de la mise à jour sur des systèmes configurés comme élément de batteries de serveurs SharePoint avec plusieurs systèmes.

(Réf : http://technet.microsoft.com/fr-fr/security/bulletin/ms11-091)

 

Résultat des courses !

 Il est fort probable que dans votre système d’information, vous disposez d’installation SharePoint en mode Stand-Alone et d’installation en mode ferme (ou Batterie). Les « stand-alone » pour faire des tests ou encore pour des postes de développement, la prod et la pré-prod en mode batterie.

 Et c’est là que ça se complique !

 Les versions Stand-Alone, vont être patchées (n’oubliez pas de faire la mise à niveau manuellement) et les versions en batterie ne le seront pas forcément. A partir de là, il ne vous est plus possible d’effectuer les commandes Backup-SPSite/Restore-SPSite à cause de l’incompatibilité de version.

 

 

Vous ne pouvez donc plus récupérer le contenu de la prod pour l’envoyer en débug sur les postes de dév, c’est facheux 😦

  

Le retour arrière

  

Avez-vous une sauvegarde de vos postes de dév avant l’installation des patchs SharePoint ?

Si oui, allez-y restaurer.

Sinon je vous informe qu’il n’est pas possible de désinstaller ces patchs même si la mise à niveau SharePoint n’a pas été réalisée.

Donc dans ce cas pas de retour arrière, donc on va de l’avant et on installe les patchs sur les installations de SharePoint en mode ferme.

Petit rappel sur l’installation des patchs, ici.

 

Le conseil

 

Si vous ne souhaitez pas avoir de problème, faites en sorte que les postes SharePoint en stand-alone n’applique pas les mises à jour SharePoint.

Désactivez l’installation automatique des mises à jour dans Windows Update, c’est vous qui déciderez quels sont les patchs à installer.

Dans le cas de WSUS, n’approuvez pas les mises à jour SharePoint 2010 qui se trouvent d’ailleurs dans la catégorie Office 2010.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :